Organisation de la formation


La totalité des enseignements est répartie sur six semestres pleins, avec une distribution homogène des volumes horaires (soit une cible d’environ 300 heures par semestre incluant les SHEJS - Sciences Humaines Economiques Juridiques et Sociales). Les enseignements sont planifiés de façon à établir des objectifs définis pour chaque année.

3e année (semestres 5 et 6)

Il s’agit de donner rapidement aux élèves un savoir-faire opérationnel en programmation, et en conception de circuits électroniques simples (analogiques et numériques), en s’appuyant notamment sur une première approche des outils CAO de simulation et d’analyse. L’objectif est de favoriser leur intégration rapide dans l’entreprise au niveau de petits projets de développement stimulants. Les outils mathématiques et scientifiques associés (algèbre, analyse, automatique des systèmes continus) sont au programme de cette première année, ainsi que les outils de communications (expression écrite et orale, langues…)

4e année (semestres 7 et 8)

La dimension « système embarqué » est mise en avant à la fois sur le plan du logiciel (informatique industrielle, OS, temps réel), des techniques numériques (traitement de l’information et du signal), des aspects analogiques propres à la gestion de l’énergie, et des interfaces de puissance. Ces techniques s’appuient sur un enseignement en mathématiques et automatique cohérent. Les cours de gestion et de stratégie d’entreprise sont introduits.

5e année (semestres 9 et 10)

Cette dernière année laisse une place importante à l’intervention de professionnels sur différents thèmes. L’enseignement technique est complété avec les aspects réseaux, et la synthèse d’architectures numériques sur composants configurables (FPGA).

Compétences et savoir-faire


compétences se polytech montpellier

À sa sortie de l’école, l’élève-ingénieur SE :

  • a acquis des bases scientifiques solides dans les domaines de la physique, de l’électronique, de l’automatique et de l’informatique industrielle
  • possède une bonne connaissance des technologies propres aux systèmes embarqués actuels, tant au niveau matériel que logiciel, et maîtrise les outils de conception (CAO) associés ;
  • est capable de gérer les aspects techniques, humains et économiques d’un projet ou d’une activité dans les domaines des systèmes embarqués ;
  • est attentif aux problématiques de durabilité, de recyclage et d’écoconception.

Mobilité internationale


La mobilité internationale des élèves-apprentis de l’école est organisée sous la forme d’un voyage d’étude à l’étranger. Pendant deux à quatre semaines, les apprentis sont accueillis dans une université, suivent des cours dans leur spécialité, découvrent une nouvelle culture et se confrontent au monde professionnel local.

En 2018, les étudiants de 4e année SE sont partis au printemps en Chine à Chengdu, à l'UESTC (University of Electronic Science and Technology of China).

Pour en savoir plus, consulter la rubrique « Partir à l’étranger »

 

Formation en entreprise


La formation en entreprise est supervisée par un maître d’apprentissage, en collaboration avec un tuteur académique. L'élève-apprenti est un membre actif et productif de l’entreprise. A ce titre, il participe aux différents projets de l’entreprise en prenant progressivement les responsabilités inhérentes à son futur statut cadre. Des étapes régulières au cours de la formation l'accompagnent dans cette évolution.