Organisation de la formation


Divers projets sont répartis sur les trois années.

  • projet d'ingénierie mathématique en 3e année ;
  • projet de simulation numérique en 4e année ;
  • projet industriel de fin d’études en 5e année.

3e année

La 3e année (MI3) est destinée à apporter aux étudiants une partie importante des connaissances qui forment le socle scientifique et culturel de base d’un ingénieur généraliste en mécanique. Les disciplines associées introduisent de nombreux concepts et outils qui peuvent réclamer un certain pouvoir d’abstraction et donc un certain temps pour être assimilés et maîtrisés correctement. Cette 3e année permet aussi d’harmoniser le niveau scientifique de la promotion d’étudiants, dont les connaissances sont initialement variées de par leurs origines.

Un projet Modélisation sera réalisé durant le 2e semestre.
Un stage ouvrier de 3 semaines est à réaliser. Ce stage doit se faire en France ou à l'étranger. Il est évalué lors d’une soutenance en début de 4e année.

4e année

La 4e année, la part des sciences fondamentales est sensiblement réduite pour s’équilibrer avec la composante culture de l’ingénieur.

Un projet Eléments Finis sera fait tout au long de l'année.
Un stage d'assistant ingénieur de 4 mois est à réaliser. Ce stage doit se faire en entreprise en France ou à l'étranger.

5e année

La dernière année du cursus ingénieur laisse à l’élève plus d’initiative à travers un projet industriel, prévu au 1er semestre.
Ce projet industriel les place en situation professionnelle et leur permet de développer leur autonomie.

Les cours abordés traiteront de manière plus approfondi les domaines de la mécatronique et de la bio conception aux travers d’étude de cas.
Le deuxième semestre se fait entièrement en stage en entreprise, en France ou à l'étranger.

Compétences et savoir-faire


A sa sortie de l’école, l’élève-ingénieur MI :

  • maitrise les outils scientifiques et techniques de la mécanique des matériaux, des structures et des systèmes ;
  • connait les principaux outils d’optimisation des systèmes complexes ;
  • maitrise les outils de conception mécanique assistée par ordinateur (CMAO) et les logiciels de simulation numérique ;
  • sait intégrer des contraintes d’origines diverses (Eco, bio...) dès la conception du produit.

Mobilité internationale


Au cours de leur formation d’ingénieur, les élèves ont la possibilité de partir à l'étranger, pour effectuer :

  • Un stage,
  • Un semestre,
  • Une année complète dans une des universités partenaires.

Niveau d'exigence au TOEIC pour valider le diplôme d'ingénieur : B2.

Pour en savoir plus, consulter la rubrique « Partir à l’étranger »

 

Stages en entreprise


Les périodes de stage en entreprise rythment les trois années passées dans l'école :

  • Stage Découverte dans une entreprise en fin de 3e année au cours de l'été (1 mois minimum) pour découvrir le monde professionnel.
  • Stages en entreprise
    • En 4e année conclut par un stage d'élève-ingénieur, réalisé au cours de l'été (2 mois minimum) au sein d'une entreprise.
    • En 5e année après la réalisation du projet industriel, les élèves font un stage d'ingéniorat (5 mois minimum) dans une entreprise, en France ou à l'étranger.

En 5e année, les élèves ayant un profil adapté peuvent:

  • Réaliser un contrat de professionnalisation de 6 à 9 mois au sein d'une entreprise. Le contrat professionnel englobe la réalisation d'un projet industriel et un stage en entreprise.
  • Obtenir un double diplôme.
  • Réaliser une année de césure.

Pour en savoir plus, consulter la rubrique « Stages et projets »

mi en details stage