Insertion professionnelle

 

Secteurs d'embauche

Les ingénieurs GBA se placent dans trois secteurs principaux :

  • les industries agroalimentaires pour la majorité (60 %),
  • les industries chimiques, cosmétiques et le secteur pharmaceutique (15 %),
  • le commerce, la distribution, le conseil (10 %).

 

Métiers visés

  • Ingénieur Recherche et Développement (R&D)
  • Ingénieur Responsable de Production
  • Ingénieur Qualité-Sécurité-Environnement

 

Fonctions occupées

L’ingénieur GBA accède à des fonctions variées dont les principales sont en adéquation avec les options proposées en dernière année :

  • R & D (17 %),
  • Qualité / sécurité / environnement (33 %),
  • Production / contrôle de production (19 %),
  • Achats, logistique (9 %).

 

Fonctions occupées par les ingénieurs diplômés au cours des trois dernières années

Insertion STIA 02

 
L'enquête 2014 de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE) montre que 38 % des élèves-ingénieurs GBA (anciennement STIA) signent un contrat d’embauche avant la sortie de l’école, 75 % sont en poste 6 mois après leur diplôme et 10 % choisissent une poursuite d'étude.

 

Rémunération

D’après l’enquête de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE 2014), le salaire moyen brut avec prime et avantage pour le 1er emploi est de 28.500 €.

Deux ans après l’obtention de son diplôme, l’ingénieur GBA gagne en moyenne 32.000 €.

 

Lire l'article "Les salaires secteur agro-alimentaire 2015" (extrait de la revue Process alimentaire, février 2015)

Lire l'article "Comment se porte l'industrie agro-alimentaire 2015 ?" (extrait de la newsletter Le Lien, diffusée par LRIA)

·         les industries chimiques, cosmétiques et le secteur pharmaceutique (15%),

·         le commerce, la distribution, le conseil (10%).