MEA

Présentation

Le département EII (Électronique et informatique industrielle) forme des ingénieurs polyvalents, possédant des compétences reconnues en électronique et microélectronique, automatique et robotique, génie informatique et informatique industrielle. A l’issue de leur formation, les élèves du département reçoivent le diplôme d’ingénieur de POLYTECH Montpellier, spécialité Microélectronique et automatique (MEA).

 
robotech
  
 
 
 
 
 
 
 
 
Robin Vanhove et Silvain Louis,
deux étudiants du département EII,
au concours Eurobot, en mai 2012.
© Nadia Jürgensen

Télécharger la plaquette de MEA

Accéder au site web de la spécialité MEA

Voir la vidéo de l'imprimante 3D de la spécialité MEA

picto MEA 

La formation spécifique des ingénieurs MEA se déroule sur trois ans, à l’intérieur du cursus généraliste de l'école d’une durée de cinq ans.

 

Enseignements

44 legere 

©  Pascal Dosset / Groupe Archimède
 

Le projet pédagogique de la spécialité MEA est de former des ingénieurs polyvalents possédant des compétences reconnues en électronique, microélectronique, informatique, informatique industrielle, automatique, robotique, tout en possédant une bonne culture dans le domaine des sciences humaines et sociales.

La pédagogie mise en place se distingue par la présence d’enseignements orientés vers la réalisation de projets, de parcours de formation diversifiés et de plusieurs stages en entreprise.

 

Organisation du cursus

 

Programme complet des enseignements MEA

 

3e année

La troisième année (semestres 5 et 6) est une année de formation générale et d’initiation aux sciences de l’EEA, techniques mathématiques spécifiques, principes fondamentaux de l’électronique et de l’automatique. Cette année se termine par un stage de connaissance de l’entreprise d’une durée minimale d’un mois.

 

Semestre 5

C’est un semestre de formation générale et d’initiation aux sciences de l’EEA. Les enseignements sont répartis dans quatre UE thématiques (Mathématiques et Informatique, Électronique et Composants, Circuits et Automatique, Sciences Humaines et Sociales pour l’ingénieur). Au cours de ce semestre, les enseignements sont différenciés en fonction de l’origine des élèves : les élève issus d’une formation DUT reçoivent un enseignement renforcé en mathématiques (+24h de cours) et allégé en sciences de spécialité (Électronique et Automatique, -24h de cours). Parallèlement à ces enseignements scientifiques, les élèves reçoivent des cours d’Anglais, de communication orale et écrite, ainsi qu’une initiation au droit des entreprises.

 

Semestre 6

La formation générale est complétée en Mathématiques et Informatique, tandis que se poursuit l’initiation aux sciences de l’EEA et à des domaines plus spécifiques comme la microélectronique analogique et numérique. Ici encore, les enseignements sont répartis dans quatre UE thématiques (Automatique, Électronique, Logique, SHES pour l’ingénieur). Ce semestre se termine par un stage de connaissance de l’entreprise d’une durée minimale de un mois.

 

4e année

La quatrième année (semestres 7 et 8) est une année de formation approfondie dans les secteurs de l’électronique intégrée, de l’automatique des systèmes et de l’informatique industrielle. Au semestre 8, les élèves peuvent faire des choix d’orientation en fonction de leur projet professionnel. Durant ce second semestre, les travaux pratiques sont réalisés dans l’esprit du métier d’ingénieur sous forme de projets d’études. Cette quatrième année se conclut par un stage d’élève ingénieur d’une durée minimale de deux mois.

A la fin de la quatrième année, les élèves qui le souhaitent ont la possibilité d’effectuer un (ou deux) stage(s) long(s) d’une durée totale de neuf mois au minimum. Au cours de cette année « Orientation Carrière » ils affinent leur projet professionnel et ils acquièrent une réelle expérience du monde de l’entreprise, la plupart du temps à l’étranger.

 

Semestre 7

C’est un semestre de formation approfondie dans les domaines de la microélectronique analogique et numérique, de la logique, de l’automatique et de l’informatique industrielle. Au cours de ce semestre, les enseignements sont encore répartis en cinq UE thématiques (Électronique, Logique, Automatique, Informatique industrielle, SHES pour l’ingénieur).

 

Semestre 8

C’est un semestre à la fois d’approfondissement des grands domaines du département et de spécialisation. Les élèves peuvent commencer de faire des choix d’orientation en fonction de leur projet professionnel. A cet effet, l’enseignement est dispensé sous la forme de 14 modules de cours de 15h et de 10 projets d’études de 28h. Chaque élève choisit alors 11 cours parmi les 14 et 6 projets parmi 10. Ce semestre se termine par un stage industriel d’une durée minimale de deux mois. Les enseignements de ce semestre sont répartis en deux UE générales (Cours et Mini projets) et une UE thématique (SHES pour l’ingénieur).

 

5e année

La cinquième année (semestres 9 et 10) est très spécialisée dans les domaines de la micro-électronique et de l’automatique. Parallèlement aux formations dispensées par les enseignants du département (semestre 9), des professionnels interviennent dans le cadre d’enseignements spécialisés sous la forme de conférences. L’enseignement est également approfondi au cours des projets industriels, et concrétisé par le stage de fin d’études de cinq mois minimum en entreprise (semestre 10).

Au cours de cette cinquième année, les élèves qui le souhaitent peuvent partir à l’étranger, soit au cours du semestre 9 seulement, soit durant l’année complète dans une des universités partenaires du département EII, dans le cadre d’accords Socrates-Erasmus pour les universités européennes ou dans le cadre d’autres accords bilatéraux.

 

Semestre 9

C’est un semestre de spécialisation, construit dans le même esprit que le semestre 8 (7 cours au choix parmi 10), à cette différence près que tous les enseignements pratiques sont remplacés par un projet industriel de 300 h. Celui-ci se déroule sur tout le semestre dans la halle projets du bâtiment 14 à laquelle les élèves ont accès dans des créneaux prévus à cet effet dans l’emploi du temps et lorsqu’ils ont du temps libre. Ils disposent là du matériel nécessaire à leur projet (ordinateur, matériel électronique, équipement spécifique...) et du support d’au moins un enseignant à plein temps, en plus de leur tuteur de projet avec lequel ils ont rendez-vous à intervalles réguliers. Parallèlement aux formations dispensées par des enseignants du département, des professionnels interviennent dans le cadre de conférences spécialisées. Ce dernier semestre de présence dans l’école est aussi l’occasion pour les élèves de suivre des enseignements transversaux de SHES, de recevoir une initiation au management et d’approfondir leur connaissance du droit du travail.

 

Semestre 10

Il est entièrement consacré au stage de fin d’études d’une durée minimale de 5 mois en entreprise.

 

 

Métiers visés

 

L’ingénieur MEA est apte à exercer dans les secteurs :

  • production,
  • exploitation,
  • maintenance,
  • essais,
  • qualité,
  • sécurité,
  • ingénierie, études et conseils techniques,
  • recherche et développement.

 

Son domaine d’activité se situe principalement dans les secteurs :

  • matériels informatiques et électroniques,
  • services informatiques (SSII) et éditeurs de logiciels,
  • télécommunications (matériels et services).

 

L’objectif principal de la spécialité MEA est de former des cadres techniques d’études - recherche - développement de l’industrie (code ROME 53122) et des cadres techniques d’études scientifiques et de recherche fondamentale (code ROME 53121) dans les secteurs cités ci-dessus. Depuis quelques années, les élèves peuvent s’orienter aussi vers les métiers de :

  • cadre technique de méthodes - ordonnancement - planification (code ROME 53111);
  • cadre technique de la production (code ROME 53211)

en choisissant en cinquième année l’option « Production » commune aux spécialités MEA, MAT et STIA.

Les dimensions Génie informatique et Informatique industrielle de la formation ouvrent aussi aux élèves les métiers d’Organisateur informaticien (Code ROME 32341) et, de manière plus rare mais encore significative, les métiers d’Informaticien expert (code ROME 32331).

 

 

Liste des métiers référencés par le ROME

Nous donnons ci-dessous la liste, non exhaustive, des métiers, référencés par le Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois de Pôle Emploi, accessibles aux ingénieurs POLYTECH Montpellier spécialité MEA. Pour chacun de ces métiers, nous donnons le code ROME, une note d’adéquation, sur cinq, avec la formation et les déclinaisons du nom de métier les plus proches de la spécialité.

32331 Informaticien expert/Informaticienne experte [Adéquation : 2/5]

  • Ingénieur Communication
  • Ingénieur Conception Assistée Par Ordinateur (CAO)
  • Ingénieur d’Architecture Materiel
  • Ingénieur en Productique
  • Ingénieur en Robotique
  • Ingénieur Génie Logiciel

 

32341 Organisateur informaticien/Organisatrice informaticienne [Adéquation : 4/5]

  • Ingénieur d’Affaires en Informatique et Automatisme
  • Ingénieur d’Affaires en Ingénierie de Systèmes Industriels
  • Ingénieur d’Architecture
  • Ingénieur Réseau
  • Ingénieur Système

 

53111 Cadre technique de méthodes-ordonnancement-planification [Adéquation : 5/5 (option « production »)]

  • Ingénieur d’Essais (Méthodes)
  • Ingénieur de Gestion de La Production
  • Ingénieur Méthodes
  • Ingénieur Méthodes et Industrialisation
  • Ingénieur Méthodes et Organisation
  • Ingénieur Méthodes-Ordonnancement
  • Ingénieur Méthodes-Ordonnancement-Planification (Planning)
  • Ingénieur Ordonnancement
  • Ingénieur Procédés (Méthodes)

 

53121 Cadre technique d’études scientifiques et de recherche fondamentale [Adéquation : 4/5]

  • Ingénieur d’Etudes (Recherche Fondamentale)
  • Ingénieur de Recherche (Recherche Fondamentale)
  • Ingénieur de Recherche Fondamentale

 

53122 Cadre technique d’études-recherche-développement de l’industrie [Adéquation : 5/5]

  • Ingénieur Charge d’Etudes
  • Ingénieur d’Application (Industrie)
  • Ingénieur d’Essais (Études)
  • Ingénieur d’Études (Industrie)
  • Ingénieur d’Études-Développement
  • Ingénieur d’Études-Recherche-Développement
  • Ingénieur de Bureau d’Études
  • Ingénieur de Conception et Développement
  • Ingénieur de Projet (Études)
  • Ingénieur de Recherche
  • Ingénieur de Recherche Appliquée
  • Ingénieur de Recherche-Développement
  • Ingénieur des Mesures et Tests (Études)
  • Ingénieur Développements
  • Ingénieur Électronicien
  • Ingénieur en Automatismes
  • Ingénieur en Composants Électroniques
  • Ingénieur en Électronique Grand Public
  • Ingénieur en Électronique Médicale
  • Ingénieur en Électronique Professionnelle
  • Ingénieur en Innovations Technologiques
  • Ingénieur en Micro-Électronique
  • Ingénieur en Robotique
  • Ingénieur Systèmes
  • Ingénieur Systèmes et Simulations

 

53211 Cadre technique de la production [Adéquation : 3/5 (option « production »)]

  • Ingénieur de Fabrication (Électrique et Électronique)
  • Ingénieur de Fabrication Électronique
  • Ingénieur de Fabrication Micro-Électronique
  • Ingénieur de Production (Électrique et Électronique)
  • Ingénieur Électronicien
  • Ingénieur Électronicien (Fabrication)

 

53312 Ingénieur d’affaires [Adéquation : 2/5]

  • Ingénieur Technico-Commercial

 

53321 Cadre technique d’entretien, maintenance, travaux neufs [Adéquation : 3/5]

  • Ingénieur d’Entretien-Maintenance
  • Ingénieur de Maintenance
  • Ingénieur Instrumentation (Régulation)

Recrutement

 

Le champ des connaissances pré-requises pour l’admission dans la spécialité MEA comprend les matières de base que sont la Physique, l’Électricité et les Mathématiques au niveau bac+2 pour l’entrée en troisième année et au niveau bac+4 pour l’entrée en quatrième année.

Pour les élèves issus d’une formation de type DUT, leurs moindres connaissances en Mathématiques et en Physique sont compensées par une bonne expérience des sciences de spécialité que sont l’Électronique et l’Automatique.

Un enseignement différencié au semestre 5 permet d’effectuer les mises à niveau nécessaires.

 

 

Filières d’admission 

 

PéiP du réseau Polytech (filière générale)

Les Parcours élèves ingénieurs Polytech (PeiP) sont des formations généralistes assurant aux élèves une solide formation en sciences de base. L’admission dans le département se fait sur classement commun Polytech. A terme, le département souhaite recruter la moitié de ses effectifs dans cette filière.

 

L2 Physique, Sciences et Techniques pour l’Ingénieur

Depuis sa création, la spécialité MEA a toujours recruté, par concours sur dossier, une proportion importante d’élèves titulaires d’un DEUG. Leur autonomie et leur motivation, associées à une formation généraliste, leur permettaient de tirer efficacement profit des enseignements dispensés dans le département. Avec la réforme LMD, ce diplôme a disparu, mais le département continue de recruter, via le concours sur dossier du réseau Polytech, des élèves ayant validé leurs deux premières années de Licence.

 

DUT

  • Génie électrique et informatique industrielle (adéquation 5/5)
  • Mesures physiques (adéquation 5/5)
  • Réseaux et télécommunications (adéquation 3/5)

Historiquement, les élèves titulaires d’un DUT ont représenté la moitié des effectifs du département. Issus d’une filière spécialisée, ces élèves sont recrutés pour leur potentiel et leurs compétences en sciences de spécialité. Afin de tenir compte de cette spécificité, ils reçoivent un enseignement différencié (accentué en sciences de base et allégé en sciences de spécialité) au cours du semestre 5 (premier semestre de troisième année). L’admission dans le département se fait sur dossier et entretien dans le cadre du recrutement commun au réseau Polytech.

 

Classes préparatoires MP, PT, PSI, TSI

Le département recrute des élèves MP, PSI et PT sur le concours commun Polytech, et TSI sur la banque d’épreuves CCP. Bien que peu nombreux, ces élèves apportent au département la rigueur et l’efficacité acquises en classes préparatoires.

 

Contacts

Nom Responsabilité Email
Laurent Latorre
Responsable de la spécialité
Alain Redlinger
Responsable des études
Philippe Maurine et Jean-Marc Gallière
Responsable des projets et des stages
Serge Dusausay
Responsable du recrutement
Mariane Comte
Responsable des relations internationales
Arnaud Vena Responsable pédagogique 3e année
Guy Cathebras Responsable pédagogique 4e année
Pascal Benoit
Responsable pédagogique 5e année
Hélène Tortosa
Secrétariat

 

Adressepicto MEA

POLYTECH MONTPELLIER
Département EII - spécialité MEA
Place Eugène Bataillon
34095 MONTPELLIER CEDEX 5
Tél : 04 67 14 48 70 - Fax : 04 67 14 45 14