Enseignements

44 legere 

©  Pascal Dosset / Groupe Archimède
 

Le projet pédagogique de la spécialité MEA est de former des ingénieurs polyvalents possédant des compétences reconnues en électronique, microélectronique, informatique, informatique industrielle, automatique, robotique, tout en possédant une bonne culture dans le domaine des sciences humaines et sociales.

La pédagogie mise en place se distingue par la présence d’enseignements orientés vers la réalisation de projets, de parcours de formation diversifiés et de plusieurs stages en entreprise.

 

Organisation du cursus

 

Programme complet des enseignements MEA

 

3e année

La troisième année (semestres 5 et 6) est une année de formation générale et d’initiation aux sciences de l’EEA, techniques mathématiques spécifiques, principes fondamentaux de l’électronique et de l’automatique. Cette année se termine par un stage de connaissance de l’entreprise d’une durée minimale d’un mois.

 

Semestre 5

C’est un semestre de formation générale et d’initiation aux sciences de l’EEA. Les enseignements sont répartis dans quatre UE thématiques (Mathématiques et Informatique, Électronique et Composants, Circuits et Automatique, Sciences Humaines et Sociales pour l’ingénieur). Au cours de ce semestre, les enseignements sont différenciés en fonction de l’origine des élèves : les élève issus d’une formation DUT reçoivent un enseignement renforcé en mathématiques (+24h de cours) et allégé en sciences de spécialité (Électronique et Automatique, -24h de cours). Parallèlement à ces enseignements scientifiques, les élèves reçoivent des cours d’Anglais, de communication orale et écrite, ainsi qu’une initiation au droit des entreprises.

 

Semestre 6

La formation générale est complétée en Mathématiques et Informatique, tandis que se poursuit l’initiation aux sciences de l’EEA et à des domaines plus spécifiques comme la microélectronique analogique et numérique. Ici encore, les enseignements sont répartis dans quatre UE thématiques (Automatique, Électronique, Logique, SHES pour l’ingénieur). Ce semestre se termine par un stage de connaissance de l’entreprise d’une durée minimale de un mois.

 

4e année

La quatrième année (semestres 7 et 8) est une année de formation approfondie dans les secteurs de l’électronique intégrée, de l’automatique des systèmes et de l’informatique industrielle. Au semestre 8, les élèves peuvent faire des choix d’orientation en fonction de leur projet professionnel. Durant ce second semestre, les travaux pratiques sont réalisés dans l’esprit du métier d’ingénieur sous forme de projets d’études. Cette quatrième année se conclut par un stage d’élève ingénieur d’une durée minimale de deux mois.

A la fin de la quatrième année, les élèves qui le souhaitent ont la possibilité d’effectuer un (ou deux) stage(s) long(s) d’une durée totale de neuf mois au minimum. Au cours de cette année « Orientation Carrière » ils affinent leur projet professionnel et ils acquièrent une réelle expérience du monde de l’entreprise, la plupart du temps à l’étranger.

 

Semestre 7

C’est un semestre de formation approfondie dans les domaines de la microélectronique analogique et numérique, de la logique, de l’automatique et de l’informatique industrielle. Au cours de ce semestre, les enseignements sont encore répartis en cinq UE thématiques (Électronique, Logique, Automatique, Informatique industrielle, SHES pour l’ingénieur).

 

Semestre 8

C’est un semestre à la fois d’approfondissement des grands domaines du département et de spécialisation. Les élèves peuvent commencer de faire des choix d’orientation en fonction de leur projet professionnel. A cet effet, l’enseignement est dispensé sous la forme de 14 modules de cours de 15h et de 10 projets d’études de 28h. Chaque élève choisit alors 11 cours parmi les 14 et 6 projets parmi 10. Ce semestre se termine par un stage industriel d’une durée minimale de deux mois. Les enseignements de ce semestre sont répartis en deux UE générales (Cours et Mini projets) et une UE thématique (SHES pour l’ingénieur).

 

5e année

La cinquième année (semestres 9 et 10) est très spécialisée dans les domaines de la micro-électronique et de l’automatique. Parallèlement aux formations dispensées par les enseignants du département (semestre 9), des professionnels interviennent dans le cadre d’enseignements spécialisés sous la forme de conférences. L’enseignement est également approfondi au cours des projets industriels, et concrétisé par le stage de fin d’études de cinq mois minimum en entreprise (semestre 10).

Au cours de cette cinquième année, les élèves qui le souhaitent peuvent partir à l’étranger, soit au cours du semestre 9 seulement, soit durant l’année complète dans une des universités partenaires du département EII, dans le cadre d’accords Socrates-Erasmus pour les universités européennes ou dans le cadre d’autres accords bilatéraux.

 

Semestre 9

C’est un semestre de spécialisation, construit dans le même esprit que le semestre 8 (7 cours au choix parmi 10), à cette différence près que tous les enseignements pratiques sont remplacés par un projet industriel de 300 h. Celui-ci se déroule sur tout le semestre dans la halle projets du bâtiment 14 à laquelle les élèves ont accès dans des créneaux prévus à cet effet dans l’emploi du temps et lorsqu’ils ont du temps libre. Ils disposent là du matériel nécessaire à leur projet (ordinateur, matériel électronique, équipement spécifique...) et du support d’au moins un enseignant à plein temps, en plus de leur tuteur de projet avec lequel ils ont rendez-vous à intervalles réguliers. Parallèlement aux formations dispensées par des enseignants du département, des professionnels interviennent dans le cadre de conférences spécialisées. Ce dernier semestre de présence dans l’école est aussi l’occasion pour les élèves de suivre des enseignements transversaux de SHES, de recevoir une initiation au management et d’approfondir leur connaissance du droit du travail.

 

Semestre 10

Il est entièrement consacré au stage de fin d’études d’une durée minimale de 5 mois en entreprise.