Présentation générale

Le département Mécanique et interactions a pour objectif de former des ingénieurs mécaniciens généralistes, à fort potentiel d’adaptation et d’évolution dans les domaines de la bio-conception et de la mécatronique, actuellement en plein essor.

 

 groupe de filles

 picto MI

 © Groupe Archimède
Camille Boulicault / Campus Communication

 

Télécharger la plaquette de présentation de Mécanique et interactions.

Télécharger le livret de l'étudiant de Mécanique et interactions.

 

Compétences

Les élèves ingénieurs doivent, en fin de formation :

  • maîtriser les outils scientifiques et techniques standards de l’ingénieur mécanicien des matériaux, des structures et des systèmes,
  • avoir acquis une solide aptitude à intégrer des contraintes de diverses natures dès la conception d’un produit,
  • avoir assimilé les principaux outils d’optimisation des systèmes complexes,
  • avoir acquis une bonne maîtrise des outils informatiques modernes de conception mécanique assistée par ordinateur (CMAO), logiciels de simulation numériques, sélection de matériaux et procédés, tout en ayant conscience de leurs limites,
  • avoir une bonne connaissance du monde et des règles de l’entreprise et une vision claire des diverses fonctions de l’ingénieur et des emplois accessibles.

Les ingénieurs formés seront à même de prendre en compte les possibles interactions entre les fonctions mécaniques et les autres fonctions des produits, dès les phases de conception, d’optimisation ou d’industrialisation.

 L'interactions dans la mécanique se fera au travers de deux illustrations en 5eme année : la mécatronique et la bioconception.

La mécatronique lie les fonctions mécaniques, automatiques et électroniques sont indissociables et complémentaires. La nécessité d’une approche systémique lors de la conception de produits complexes à dominante mécanique est d’ores et déjà impérieuse dans des secteurs industriels tels que l’automobile, l’aéronautique, ou tout secteur utilisant des chaînes de production fortement automatisées, et le sera encore plus demain avec l’irruption de la robotique de service d’abord dans le monde professionnel, puis dans l’univers domestique. La conception intégrée des parties purement mécaniques, des chaînes d’actionnement et des algorithmes de commande d'un système mécatronique est une approche incontournable aussi bien pour les cellules de production robotisées d’aujourd’hui que pour les engins qui assureront des fonctions de nettoyage, de sécurité ou d’assistance à l’Homme dans un avenir proche.

 

Quant à la bioconception, elle fait appel à la mécanique et au monde du vivant, avec une ouverture vers la biomécanique humaine. A l’heure où la santé publique prend une part de plus en plus prépondérante aussi bien au niveau politique et des choix de société que dans leurs applications industrielles et leurs répercussions économiques, l’intégration de ces questions au niveau même de la conception des systèmes devient cruciale. Il n’est ainsi plus envisageable de continuer à développer des technologies et des produits industriels sans tenir compte de leurs répercussions potentielles sur le milieu environnant. Par ailleurs, les problèmes relatifs à la santé publique, dans un contexte d’augmentation de la durée de vie et de demande croissante de qualité de vie en général, imposent une pression grandissante en termes de développement technologique dans le secteur médical.

 

Métiers visés

Les principales déclinaisons du métier d’ingénieur visées sont :

  • ingénieur R&D,
  • chef de projet,
  • chef de produit,
  • ingénieur d’affaires,
  • créateur d’entreprise.

Les principaux secteurs d’activités sont :

  • Industries mécaniques : construction, transports, spatial
  • Centres R&D, services mécaniques des grandes entreprises
  • Développement et industrialisation de matériaux multifonctionnels
  • Centres de production : optimisation des procédés
  • Industries médicales et paramédicales
  • Collectivités, organismes spécialisés, activités d’expertise
  • Enseignement et recherche publique

Les emplois sont liés aux fonctions :

  • Recherche & développement,
  • Ingénierie, études et conseils techniques,
  • Production, exploitation, maintenance, essais, qualité, sécurité,
  • Formation.