Projet industriel

Ils dessalent l’eau de mer

Le projet "Sun to desalinate water", qui vise à rendre l’eau de mer potable grâce à l’énergie solaire, devient réalité suite à la collaboration entre les étudiants et les enseignants de l’école, plusieurs laboratoires de l’Université de Montpellier et l’entreprise Dunetec - Montpellier Engineering.

 

Depuis deux ans, une vingtaine d'étudiants de POLYTECH Montpellier ont travaillé sur une technologie alternative et autonome de dessalement de l'eau de mer, dans le cadre de stages et projets industriels de fin d'études proposés par Dunetec - Montpellier Engineering. Le principe est simple : chauffer, évaporer et condenser les molécules d'eau (via des panneaux solaires et des colonnes à garnissage) pour les extraire de l'eau de mer.

La mise en œuvre, elle, est nettement plus technique. Le procédé, complexe, a nécessité des connaissances pointues en thermodynamique, en contrôle commande ou encore en génie des procédés et génie thermique. Sans oublier un fort sens pratique afin de transposer ces notions théoriques en une réalisation concrète et performante.

Après deux ans de travail, un prototype entièrement automatisé a été installé à Port-la-Nouvelle, près de Narbonne, pour être testé dans le cadre d'un programme scientifique supporté par le LabEx NUMEV.

D'autres étudiants vont maintenant analyser et dépouiller les résultats du prototype.

Photo de l'implantation du prototype à Port-la-Nouvelle