left_banner.png

Domaines d'expertise

Caractéristiques hydro-morphologiques et hydrauliques

L’hydro-morphologie porte essentiellement sur les caractéristiques structurales et sur la continuité des rivières. Elle correspond donc à l’étude de la largeur du lit, sa profondeur, sa pente, la nature des berges, la pente des berges mais aussi la forme des méandres. Chaque rivière possède sa propre hydro-morphologie car elle dépend du débit et des sédiments que la rivière reçoit.

On distingue :

- Le lit mineur est la partie qu'emprunte la plupart du temps le cours d'eau. Il est souvent creusé par un chenal d'étiage qui suffit à l'écoulement lors des plus basses eaux. Dans la majorité des cas, il est dépourvu de végétation.

- Le lit moyen coïncide avec l’espace occupé par les crues fréquentes (période de retour d’1 à 5 ans, voire 10 ans), il est donc régulièrement occupé par les hautes eaux. L’occupation végétale y est importante, souvent constituée par de la végétation hygrophile. Les éléments du sol sont constitués de galets et de sables grossiers, traduisant des vitesses d'écoulement assez élevées.

- Le lit majeur est la zone d’expansion des crues rares et exceptionnelles de fréquence décennale à centennale et au-delà. Il est occupé par des terrains naturels (forêts), mais aussi par les activités humaines (habitations, routes), agricoles (champs, cultures) ou économiques (zones industrielles, autoroute).

Schéma des unités géomorphologiques (source EauRMC)

Un protocole d’évaluation normalisé est décrit pour enregistrer les caractéristiques physiques des systèmes fluviaux, des berges, des zones riveraines et des plaines d’inondation (Normes : NF EN 14614 et NF EN 15843)

Pour décrire le bief d'étude, on réalise des profils en travers (largeur de l'écoulement, profondeur d'eau) caractéristiques de l'écoulement dans le bief et on étudie les caractéristiques physiques et granulométriques de la rivière.

On doit aussi mesurer le débit de la rivière en différents points. Ceci peut se faire selon différentes méthodes (mesure hauteur d'eau sur une station limnimétrique, méthode de dilution, exploration du champ de vitesses).